vendredi 23 juillet 2010

Effet des hormones

J'ai développé une petite théorie sur la raison de ma période zen. Quand j'étais enceinte, j'étais calme, sereine. J'étais un petit canard barbotant gentiment sur les eaux calmes de la vie. Tout me glissait dessus. Il faut dire que je suis assez masculine, d'un caractère dominateur parfois assez tyrannique, et pour répondre aux stéréotypes je suis une matheuse, je ne tourne pas les cartes routière quand je les lis, et j'assume tout à fait ma moustache. Donc les hormones de ma grossesse ne m'ont pas rendue soupe au lait, ou hystérique (notez bien hystérique -> du grec « hustera » (utérus)... très féminin il parait).
Elles m'ont juste rendue un peu plus féminine. D'ailleurs j'ai perdu ma moustache pendant ma grossesse. Youpie je suis une princesse.
J'aimais bien les bébé canards aussi, et les bébés moutons, et les bébé chats. Pas les bébés dauphins quand même, ni les bébé chevaux, hein !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...