jeudi 17 mars 2011

Osez l'amour avec les moches


Je viens de lire un article de pensée de ronde sur un bouquin qui est navrant : Osez l'amour des rondes. Je vous le dis tout de suite : Je ne l'ai pas lue. D'abord je ne suis pas ronde, et ensuite le "il y en a pour tous les goûts" m'insupporte. Alors comme ça il y aurait des hommes qui aiment les rondes, et d'autres qui aiment les minces, d'autres encore qui aiment les brune, et enfin certains aiment les blondes. Mais on ne parle pas que de critère physique là ? Où sont les qualités morales, les goûts, la personnalité ? L'aspect le plus abjecte de ce livre est certainement la façon dont il dit aux rondes : Vous devez être sexy, vous pouvez l'être, et on va vous dire comment. Et comment on devient sexy quand on est ronde ? Je ne l'écrirai pas tellement les conseils donnés sont dégradants et pornographiques. La ronde n'a le droit d'être aimée que si elle suit à la lettre les conseils faisant d'elle un objet sexuel de mauvais goût. Conseils distillés soit dit en passant par une fille qui n'est elle même pas ronde, et ne s'appuie sur aucun témoignage de ronde. C'est dire si on nage pas en plein délire. Mais pour moi la ronde, c'est comme la rousse, comme la monosourcillère, comme la moustachue, comme la fille qui a un trop grand nez, un trop petit front, comme toutes ces filles qui sont sorties de la classe "sexy" à grand coup de pied au derrière depuis leur adolescence. Alors à quand "Osez l'amour avec les moches ?"

Je me suis toujours considérée comme une jolie fille, alors on va certainement me dire que je suis mal placée pour parler d'un sujet qui ne me concerne pas : les moches. Et pourtant... Quand je suis arrivée dans la classe de mon mari, il ne m'a même pas remarquée. Quand il a commencé à s'intéresser à moi, il se basait sur mon petit sac marron pour me repérer tellement mon physique ne l'avait pas marqué. Voilà ce dont je voudrais vous parler. Aujourd'hui mon mari me dit à longueur de temps que je suis belle. Et j'aime l'entendre dire. Parce que je sais qu'il me trouve belle parce qu'il m'aime et pas le contraire. Voilà le seul message que je voudrais donner aux rondes, premières discriminées au grand jeu de la beauté : Ne laissez personne vous dire ce qu'il faut faire pour être beau. Que ce soit un magazine qui vous dit de perdre 10 kg, ou un bouquin pourri qui vous dit qu'il faut être un objet sexuel suivant des normes imposées par la pornographie. Ces normes vous ont toujours exclue, elle ne vous inviteront pas à manger au banquet des sexy pour 8€ (prix de ce torchon). Soyez vous même, aimez vous. Nous sommes de toute façon appelées à changer.

3 commentaires:

  1. Etre moche qu'est-ce que c'est ? C'est avir un vilain coeur, avec plein de vilaines idées qui puent. C'est ne pas avoir de générosité, ne pas voir les gens autour de soi...
    Si j'ai bien compris donc ronde et moche vont ensemble, d'après ce bouquin. Et bien nous les rondes on emmerde les personnes que osent écrire ça. Pulpeuses, girondes, généreuses, nous pouvons être cent fois plus sexy que les tas d'os que l'on nous présente comme des beautés. Je serai bien curieuse de connaître l'auteur de ce torchon...

    RépondreSupprimer
  2. l'auteure de ce livre est Marlène Schiappa... Pourtant on l'aime bien d'habitude. Mais là non :(
    Mais bien plus que "les rondes peuvent être plus sexy" j'ai envie de dire "et si on n'avait pas envie d'être sexy selon vos critères?"

    RépondreSupprimer
  3. Etant quelqu'un de "ronde" je dirais ceci : a quand le bouquin qui dira : quelques conseils pour les maigrichonnes ! Serieux, j'ai eu absolument tous les mecs que j'ai voulu avoir et j'ai bien 10 kg en trop, voir plus maintenant, mais j'ai l'excuse du bébé qui pousse au milieu de mes organes lol

    Etre maigre ne veut pas dire etre belle, etre ronde ne veut pas dire qu'il est impossible d'etre aimé, y'a de ces clichés pourris quand meme sur terre ... c'est affligeant !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...