lundi 25 juillet 2011

apprendre à lire quand on a 23 ans

Le russe ça s'écrit avec un autre alphabet. Il y a le R à l'envers я (qui au passage ne se prononce pas [r], mais [ïa], donc pour tous ceux qui ont un tee shirt avec le mot яussie, ça veut rien dire, enfin si "iassie"). Mais il y a aussi tout un tas de petits copains bien sympa qui ressemblent souvent furieusement à l'alphabet de chez nous. Mais non malheureuse, c'est pas pareil! Le H par exemple qui ressemble quand même à notre H (oui c'est pareil), ben c'est N en fait ! et le U manuscrit, ben c'est un I. Je m'arrête là, il y en a encore pas mal. Mais on compte un paquet de lettre qui ressemble à une de nos lettre en majuscule, à une autre en minuscule et qui se prononce comme une autre encore. Je vais devenir folle, me dis je à mes débuts. Mais non, ça a fini par rentrer.
J'étais donc appliquée à pratiquer mon cyrilique en lisant les bons de commande. Et dans la case "destination" je voyais plein de "cша"
Je m'applique et le prononce donc comme il faut (scha). Tiens ça doit être une grande ville pas trop loin de StPetersbourg ce scha... D'autant que j'avais vu ça aussi sur les photos des missionnaires qui indiquaient tous un nom et une ville. Donc ça doit vraiment pas être loin pour que 10 de nos missionnaires y soient affectés. Je prends ma carte et je cherche... Pas de Scha. Misère. Après un mois, oubliant cette veine recherche, j'ai apris que США ça voulais dire USA, oui, les états unis d'amérique, ou Соединенные Штаты Америки en russe. Donc en fait on a une dizaine de petits américains (normal) et les pneus partent chez les amerloques. Pas tout près donc.

3 commentaires:

  1. J'en ai un à la maison qui a 27 ans et qui commence à apprendre le russe. Dur dur!

    RépondreSupprimer
  2. Bonne chance à l'apprenant alors :) C'est ton mari ?

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...