vendredi 15 juillet 2011

La sexualité féminine et masculine est différente. Tiré de "and they were not ashamed"

[Houra, j'ai accès à la table des matières en ligne. ça va un peu m'aider]



Nous somme actuellement dans un monde qui comprend la sexualité de façon androcentrée. Cette façon de ne considérer que la sexualité masculine fait également du mal aux hommes. Combien de fois n'ai-je entendu cette complainte d'époux à propos de leur épouse :

Elle n'en a jamais envie, me considère comme un porc si j'exprime mon appétit pour elle. Mais je suis un homme, SON homme. Il est normal que j'ai envie d'elle, et il est normal que j'en ai envie souvent.

Laura Brotherman revient sur dix huit différences de sexualité entre l'homme et la femme. Les deux sexes doivent comprendre comment ils fonctionnent ainsi que leur moitié. Elle précise qu'il s'agit de caricature. Que c'est vrai à différent degrés, dans une majorité de couples.


Demandeur/Demandée

Comme je venais de le dire, on imagine souvent l'homme comme le permanent insatisfait et la femme comme la permanente saturée. Il en a pas assez, elle en a trop. Même les plus coincés le reconnaissent. à prononcer en prenant un air précieux "Les hommes sont beaucoup plus portés sur la chose que les femmes". Depuis l'adolescence et pour un bon moment encore. Les hommes ne sont pas des porcs, ce sont des hommes. Il y a une chose extrêmement positive cependant : si cet écart s'accentue en cas d'insatisfaction, il se réduit considérablement en cas de satisfaction. Laura Brotherman rapportait le témoignage d'une femme qui racontait qu'une nuit, après une journée très chargée, elle n'arrivait pas à dormir. Elle s'est dit que coucher avec son mari l'apaiserait et lui permettrait de se défaire de ce qui lui occupait l'esprit. Elle a réveillé son mari, qui a tout de suite accepté. Elle ne pensait pas qu'elle puisse un jour ressentir un tel besoin. C'est seulement parce qu'elle avait une relation épanouie qu'elle a pu en arriver là. Donc premier argument : une femme qui a des orgasmes réguliers a plus envie de sexe.
Deuxième argument. L'homme qui sait qu'il sera plus souvent comblé sexuellement ne saute pas sur chaque occasion en se disant "si je rate celle là, il se passera au moins deux semaines avant la prochaine et ça fait déjà deux semaines que j'attends". De la même manière une femme qui n'a pas envie et qui est tout le temps harcelée en a encore moins envie. Donc à mesure que la satisfaction des deux partenaires sera remplie, l'écart entre offre et demande diminuera. Et vous savez quoi, la semaine dernière je me suis même fait gentiment remballée (ça fait bizarre de passer de l'autre coté pour une fois). Je ne pensais pas que ça arriverait un jour.


Fast and furious/ lent et satisfaisant

Globalement il faut comprendre le besoin de lenteur de l'épouse quand on est un homme, et le besoin d'intensité et de rapidité de l'époux quand on est une femme. Mais là flûte de zut, je ne me rappelle pas plus de la suite :(


Prêt à l'emploie/20 minutes de cuisson

(héhé, j'ai trouvé la traduction jeux de mot toute seule)
Encore un lieux commun parfaitement illustrée par cette anecdote que madame Brotherson nous ramène d'une de ses conférences. Elle demande à l'assemblée :
-Combien de temps faut-il pour qu'un homme soit près à faire l'amour ?
-Deux secondes, répond quelqu'un dans le publique pendant que plusieurs claquent des doigts.
-Combien de temps faut-il pour qu'une femme soit prête à faire l'amour ?
-Des heures, répond un mari
-Des semaines, répond un autre tandis qu'une troisième voix s'élève au fond de la salle.
-Je ne sais pas, cela ne fait que trente ans que nous sommes mariés.

Bref époux, sachez que votre femme a besoin de temps, femmes, sachez que votre mari n'est encore une fois pas un obsédé qui y pense tout le temps. Il met juste peu de temps à démarrer. Nous avons vu les étapes à ne pas manquer pour que ça ne dure pas trente ans pour madame dans le post précédent.



Le désir est physique/Le désir est émotionnel


Certains hommes expriment très clairement que le sexe fait parti de leurs besoins telle que manger, boire, etc. Seulement si le besoin est d'abord physique pour l'homme et émotionnel pour la femme, un homme qui n'aura que du sexe sans affection finira par sentir un vide dans sa relation, et une femme qui n'aura qu'une relation basée sur l'affection, ne se sentira pas complètement satisfaite. De même quand le besoin primaire est nourri, le besoin secondaire est plus pris en compte. Il est important que les deux partenaires s'attachent à combler le besoin de l'autre. Si un seul des deux y travaille, les deux finiront par être insatisfaits.


Le corps avant la personne/La personne avant le corps

Je me souviens encore un débat qui faisait rage avec mes amis. Les filles disaient que les garçons étaient superficiels, ne s'intéressaient qu'aux jolies filles, alors que les filles elles, s'intéressaient aux garçons moches pourvu qu'ils aient une personnalité qui leur plaisait. Ce à quoi les garçons répondaient que nous étions des hypocrites, que nous ne voulions simplement pas avouer que nous aussi avions des critères de sélection sur le physique.
Fondamentalement nous avions tous tords : les filles en pensant que les garçons devaient faire un effort pour être plus ouverts, les garçons en refusant de croire que nous pouvions être différentes d'eux. Donc bien sur une femme est aussi séduite (ou repoussée :( ) par le physique de son mari, et le mari est séduit par les qualités de son épouse. Mais le physique occupe une plus grande place dans l'excitation pour les hommes, et le caractère pour les femmes. Après chacun ses goûts, et les sentiments amoureux nous font souvent voir notre partenaire bien plus beau et intéressant qu'il ne l'est. Je ne dis pas "femme soyez pamela anderson" et "mari, soyez Gad Elmaleh", mais épouses, ne vous cachez pas pudiquement sous la couette, et époux cultivez vos qualités, ça séduit votre épouse (et vous mettre en string léopard n'aura pas le même effet sur vous que sur elle. Sachez le seulement).

Une petite parenthèse. J'ai entendu des hommes dire qu'il n'y avait rien de mal à regarder une jolie femme dans la rue, puisque ça ne les dérangeaient pas que leur épouse en fasse autant. Maintenant que nous savons tous ce que cela signifie pour chacun de nous, j'ose rappeler les paroles du Christ : Celui qui convoite une femme a déjà commis l'adultère dans son cœur. Je crois en ce principe. Et je crois aussi au repentir qui donne à chacun le pouvoir de changer (Mais cela vaut aussi pour les épouses : ne laissez personne vous plaire plus que votre mari). Si on croit que la sexualité est un don de Dieu fait pour les couples mariés, alors l'adultère n'a pas sa place dans notre sexualité.


Besoin de sexe pour ressentir de l'amour/ besoin de ressentir de l'amour pour désirer le sexe

Bon encore un cercle vertueux dans un sens et vicieux dans l'autre. Pas la peine de s'éterniser.


Le sexe est une réaction/Le sexe est une décision

ça a été une grande découverte pour moi : Je devais décider. Ensuite viendrait l'excitation. Mais si j'attendais l'excitation physique "on n'était pas rendu" comme le disent les charentais.


Stimuli visuel/ Stimuli mental et tactile

Nous avons donc compris que le mari est excité à la vue de sa femme nue (qui continue pourtant de remonter sa couverture jusqu'au nez et d'éteindre la lumière). La femme elle a besoins de contactes physiques. Elle a également besoin de faire travailler son imagination. J'avais vaguement identifié cela sans trop savoir comment le nommer : quand j'avais passé la soirée à faire des math je n'arrivais pas à me mettre en mode sexe, après une soirée cinéma, j'étais chaude comme la braise en deux secondes...
Un excellent moyen également de faire travailler l'imagination de votre femme est de lui parler. Tout simplement.


Stimulation directe/Stimulation indirecte

...Ou l'art de tourner autour du pot... Laura Brotherson parle ici du mécanisme de l'excitation chez la femme et l'homme qui veux qu'un homme aura de l'intérêt à ce qu'on rentre rapidement dans le vif du sujet. Alors que la femme appréciera plus qu'on la laisse languir un petit peu. Je me demande si cela n'a pas un rapport avec le fait qu'une femme a besoin de se faire des films pour être excitée.


Conclusion

Je m'arrête à la moitié, vous aurez l'autre moitié la prochaine fois. Ce que j'ai appris dans ce chapitre c'est que mon mari ne peut pas deviner seul comment je fonctionne. Une fois que j'ai moi même identifié comment je marche, il ne faut pas que je m'attende à ce que mon mari devine "comme par magie" ce que j'aime et ce que je déteste. Les "home work" de ce chapitre consistent à faire une première liste pour soi de tous ces points et d'indiquer à quel extrême nous nous situons, d'essayer de trouver un exemple pour l'illustrer. Ensuite, demandez à votre mari où il se trouve lui même et comparez vos positions respectives.

Pour info j'ai activé les commentaires sans identifiant. ça fera plus de potentiel pourrissage, mais ça permet aussi que tout le monde puisse participer.

14 commentaires:

  1. Pour ceux qui arrivent en cours de route, est-ce que tu traduis ces passages du livre parce que tu partages ces idées ou parce que tu les contestes? Par exemple, je ne suis pas du tout d'accord avec cet extrait : "J'ai entendu des hommes dire qu'il n'y avait rien de mal à regarder une jolie femme dans la rue, puisque ça ne les dérangeaient pas que leur épouse en fasse autant. Maintenant que nous savons tous ce que cela signifie pour chacun de nous, j'ose rappeler les paroles du Christ : Celui qui convoite une femme a déjà commis l'adultère dans son cœur. " Pourquoi ce serait différent pour une femme de regarder un autre homme dans la rue? Si regarder une autre femme est une adultère dans le coeur, alors souhaiter la mort de quelqu'un est un meurtre, dans le coeur, certes, mais un meurtre quand même. Ce n'est pas parce qu'un homme regarde une autre femme dans la rue qu'il va forcément commettre une adultère. Dans le monde des bisounours, peut être, mais dans la vie réelle, les hommes et les femmes son des êtres imparfaits, polygames de nature et souvent guidés par leurs émotions. N'avoir aucune pensée "négative" n'est tout simplement pas possible. Si un homme respecte sa femme, même s'il jette des coups d'œil indiscrets vers d'autres filles, s'il fantasme sur d'autres filles ou s'il flirtent un peu dans les soirées avec d'autres filles, il fera tour pour que ça reste dans sa tête et ne porte pas préjudice à son épouse, ni la blesse. Un homme qui aime sa femme sait contrôler ses fantasmes. Pareil pour une femme. Moi, je crois au principe qu'on est tous égaux face à la tentation et si on choisit d'être avec quelqu'un, on s'oblige à maitriser ses envies d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  2. Cette parenthèse est juste de moi, il n'en est pas fait mention dans le livre.

    Ce que je veux dire par là c'est que l'homme est séduit par ce qu'il voit et que la femme est séduite par la personne (comprendre personnalité, actes, etc.) Donc que quand un homme dit "elle a le droit de mater, j'ai le droit de mater", on parle d'un même comportement chez l'un et l'autre qui n'ont pas du tout les mêmes répercutions.

    Pour ce qui est de "l'adultère dans le coeur" je ne fais que citer le Christ. Si vous ne croyez pas à ses paroles je conçoit que cela ne représente pas la même chose pour vous. Il s'agit d'une affaire de foi et de croyance.


    Je crois en ses paroles personnellement, à toutes ses paroles. Je crois que quand je fantasme sur un autre homme, je fais quelque chose de mal, même si cela ne mène pas toujours à des actions. Mais je crois aussi aux paroles du Christ quand il a enseigné que par son sacrifice expiatoire, le repentir existe. La faiblesse de "l'adultère dans le cœur" c'est un fardeau que j'ai longtemps porté jusqu'à ce que je comprenne que le Christ avait pris tous mes péchés sur lui. A ceux qui disent que ce n'est pas grave parce qu'il est impossible de penser différemment, je rends le témoignage que Dieu ne donne aucun commandement sans donner le moyen d'y obéir. J'ai vu ce miracle dans ma propre vie.

    RépondreSupprimer
  3. Apres n'oublions pas qu'entre fantasmer sur un homme autre que le siens et regarder un homme parce qu'on le trouve beau dans la rue, y'a quand même une énorme différence !!

    RépondreSupprimer
  4. C'est chacun qui voit où est la limite entre le regard "amateur de belle choses" et le regard concupiscent. Mais je répète encore que les femmes sont moins séduites par ce qu'elles voient que les hommes. Donc effectivement pour bon nombre de fille, mater n'entraine pas grand émoi...

    C'est marrant qu'on discute de cette parenthèse. Je sais que mon avis est très stricte la dessus, mais ce n'est pas le centre de l'article XD

    RépondreSupprimer
  5. Comme on dit, l'homme aime par les yeux et la femme par les oreilles... Je suis d'accord que regarder un homme parce qu'il est beau n'est pas la même chose que mater et désirer. A chacun de définir les frontières. Je comprends ton point de vue et je le respecte, mais j'avoue que je suis loin de ton idéal, car je me permets de fantasmer sur d'autres hommes que mon mari (et lui aussi le fait sur d'autres femmes) sans considérer cela comme une adultère. Mais ça reste toujours dans la tête. C'est ainsi.
    Sinon, c'est vrai qu'on s'est égaré un peu du sujet principal. Est-ce que tu as lu le livre "Les hommes viennent de Mars et les femmes du Vénus"? Il reprend en partie certaines différences sexuelles entre les hommes et les femmes soulignés dans ton billet. Ca correspond bien à la réalité, c'est marrant :)

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai lue en étant adolescente. Peut être que le fait de ne pas être mariée à l'époque a participé à mon manque d'intérêt pour ce livre. Et puis je suis plutôt masculine, je tourne pas les cartes routières etc. Je m'étais un peu sentie insultée à l'époque.

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. En lisant ton article j'ai eu la fugitive vision de Raymond en string léopard... eh ben, bonne nouvelle, aucun risque de "convoitage du mari d'une autre" même en pensée... :D
    Je passerais sur la vieille idée que "tromper en pensée n'est pas tromper" qui est une belle hypocrisie. On sait tous qu'il est plus difficile de passer à l'acte si l'on s'y refuse même en pensée... Et que donc, il est plus facile de le faire s'y l'on s'est complu à le commettre en pensée avant...

    RépondreSupprimer
  9. Raymond va être ravie !!! Je vais lui dire fabienne !!!

    Pour ce qui est de "l'hypocrisie" je ne sais pas trop. Beaucoup de gens ont tout simplement baissé les bras et pensent qu'il est plus mature de faire avec la réalité. Les filles disent ne pas être assez stupide pour croire au prince charmant, les garçons qu'il faut accepter qu'ils soient comme ça. Je crois pas que c'est de l'hypocrisie, je crois que les gens qui le disent sont convaincu que c'est la meilleur des voies.

    RépondreSupprimer
  10. Merci !!! et là moi je dis que finalement, punaise, on est super épanouie dans mon couple, car je me reconnais dans tout !! mais j'ai l'impression d'avoir une sexualité masculine aussi, quand ça me prend... looool encore merci de partager ce livre, vraiment ! :) Une preuve de plus que je suis normale !!! hahaha !! qui l'aurait cru ! lol

    RépondreSupprimer
  11. De rien. Au début je l'ai fait pour moi, mais être lue comme ça ça fait tellement plaisir.

    "Une preuve de plus que je suis normale !!!"
    XD je dirais pas que tu ressemble à la masse, mais de là à dire que tu es pas normal :D
    J'ai toujours eu l'impression que tu étais une fille qui se connaissait bien, c'est peut être pour ça que tu as pas eu besoin de lire des bouquin pour comprendre qui tu es. Ravie que ça te rassure.

    RépondreSupprimer
  12. ..Et puis en plus, concernant les gens qui baissent les bras, je dirais aussi (avis personnel, qui peut etre contesté) Je pense qu'il y en a des masses qui pensent simplement que c'est justifié de matter parce que de toute facon les autres le font, et je ne veux de mal a personne quand je le fais. Ca ne blesse personne en fait pour la simple raison qu'on se l'ai justifié et qu'on l'a rationalisé.
    C'est du meme gabarit que la masturbation que les infermieres au colleges nous encourageait a pratiquer en expliquant que c'etait prouvé que ca donnait une bonne santé et que ca fesait besser nos pulsions -_-
    Dans les faits, la maturbation est tres accepté aujourd'hui, de meme que des clubs echangistes, de meme que d'aller dans un club de streap tease pour l'enterrement de vie de garcon, etc.
    Ce n'est une mauvaise chose pour eux qu'a partir du moment ou l'on cache ce que l'on fait a son conjoint

    On sait que beaucoup de choses donnés comme commandements par le seigneur n'ont de sens que parce que c'est une marque de respect pour notre créateur. Le bapteme par exemple. C'est un moment important non pas parce que l'on s'engage devant les hommes d'etre gentils etc.. ca j'espere qu'on a pas besoin d'etre mormon pour l'etre.

    Le respect qu'il y a dans le fait de ne pas convoiter du regard une autre personne que son conjoint est non seulement un moyen d'entretenir notre attachement unique pour notre conjoint, mais aussi une marque de respect pour toute la dimension divine de notre corps, ainsi que de celui de notre conjoint. C'est un respect envers Dieu pour la sainteté de notre corps

    (J'ai des chances de me tromper, j'ai que 16 ans cette année, mais je pense qu'il y a au moins une part de vérité dans ma vision des choses)

    RépondreSupprimer
  13. oups! ^^ J'ai oublié un morceau de phrase :

    "On sait que beaucoup de choses donnés comme commandements par le seigneur n'ont de sens que parce que c'est une marque de respect pour notre créateur. Le bapteme par exemple. C'est un moment important non pas parce que l'on s'engage devant les hommes d'etre gentils etc.. ca j'espere qu'on a pas besoin d'etre mormon pour l'etre."

    et la suite :

    Mais parce que c'est une alliance que l'on fait avec Dieu, de le suivre eternellement

    RépondreSupprimer
  14. J'ai beaucoup aimé la remarque sur le fait que c'est faire preuve de respect par rapport à nous, notre conjoint et Dieu. Je plussois.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...