mercredi 30 novembre 2011

Premier compte rendu de "Comment occuper un enfant pendant la sainte cène"




C'est très en retard que je vous fait le compte rendu de ma première mission « dimanche bébé cool »
J'avais même eu le temps de photographier le contenu de mon sac avant de partir à l'église. Peut être le fiasco total de ce premier dimanche en mode commando m'a fait oublié que c'était devenu mon nouveau projet sur mon blog.

Premier constat :

Les jouets : Les jouets choisis sont peut-être petits et trop mignons pour sa maman, mais le fiston n'en avait rien à faire.

La nourriture : Le pain d'épice a fait plein de miettes. Donc out le pain d'épice. Par conter c'est ce qui l'a le plus occupé puisque les jouets ne l’intéressaient pas.

La boisson : Il a pleuré quand il n'y en avait plus. Donc je vais arrêter les boissons sucrées.

Le doudou : RAS

La tétine : RAS

Je voudrais finir par un élément qu'on ne peut pas ranger dans un sac : La Fabienne. La Fabienne est une amie, amoureuse folle de votre rejeton et dont votre rejeton est également follement épris. Je sais que c'est très lâche, mais perso, je n'hésite jamais à laisser Tribouillours à une Fabienne quand elle se propose généreusement :-)

Bref, la prochaine personne interviewée est éducatrice de jeunes enfants. Si un professionnel sait comment occuper un bébé, c'est bien celui-ci. Nous aurons donc un aperçu de quel jouet pour quel âge (et donc, qu'est ce qui va pouvoir occuper Tribouillours pendant 45 minutes, niark niark).

5 commentaires:

  1. mdr...
    Eh oui! La Fabienne est le meilleur élément pour occuper un bébé, elle est prête à se "sacrifier" chaque dimanche.
    A moi le Tribouillours!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Moins de 1 an: le sein.

    Plus de 3 ans: une chupa chups

    Entre les 2 mmmmm dur.... tout les interesse, surtout ce qui est innaccessible ou pas connu. La Fabienne reste une bonne solution.

    RépondreSupprimer
  3. :( :( :( J'ai dû sevrer mon fils brutalement quand je me suis envolée seule pour la France pour deux mois. Pour mon mari c'était dur de se dire "comment ça il va falloir que je le calme/endorme/distraie sans le sein de sa mère ?!?"

    Bref, ça va faire la deuxième fois que je rêve que j'allaite mon fils et que je me réveille en me disant que c'était qu'un rêve. Le sein c'est une arme redoutable (bouhouh, là je pleure comme une misérable, c'est moi qui ait pas été bien sevrée)

    Bref, 100% d'accord avec toi sur le pouvoir du sein dans ces situations.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...