mardi 22 mai 2012

La photo de bouffe pour les nuls

Il y a sur internet beaucoup de bloggeuses très talentueuses qui exposent leurs recettes sur la toile. Certaines deviendront connues, d'autre non, restant dans la sphère des amies réelles ou virtuelles. Sans que cela soit décisif, j'ai cru remarquer que la qualité des photographies jouaient un grand rôle. Alors je ne suis absolument pas une bloggeuse cuisinière, notez que j'aimerais bien et que j'y travaille, mais la route est longue, les dernières crêpes que j'ai tentées se sont finies en pancakes  après avoir rajouté cinq fois de la farine, du lait et des œufs, cherché la bonne température pendant une demie heure et raté au moins les vingt premières crêpes. Bref, je suis pas cuisinière, mais je fais un peu de photo. Je dois avoir quatre photos de nourriture à mon actif. Voilà mes œuvres. Elles sont pas transcendantes (surtout pour les trucs que j'ai fait moi même, allez, devinez ce qui sort de ma cuisine), mais potables.








Alors voici mes conseils pour devenir un photographe de bouffe potable avec un petit appareil standart et un ordinateur, même vieillissant.

Il y a trois grandes règles auxquelles on ne peut pas couper :

I) La composition (entendre la place des choses sur la photo)

II) La lumière

III) Le traitement des couleurs (et oui, vous ne le saviez pas, mais TOUS les photographes retouchent les couleurs de leur photo)

Alors c'est partie pour la composition.

I) Composition

Le photographe de cuisine classique fait souvent une grande erreur : Il centre son magnifique gateau/assiette de ragout/tomate farcie et souvent même, il le place sur sa table de cuisine, se met debout devant et click ! On voit la nourriture de haut. Jamais, jamais, jamais ! Je vais vous donner trois possibilités de compositions qui me semblent les plus classiques en PDB (Photo De Bouffe)

1) La règle du tiers.


(Cette photo n'est pas de moi !)

On coupe son écran en neuf. Si vous retrouvez votre manuel, il est possible que vous trouviez un moyen d'afficher ces lignes sur votre écran directement. Sinon, vous pouvez toujours le faire grosso-modo.

Vous avez le choix : Soit vous centrez votre sujet sur une des lignes, soit vous le mettez intégralement dans un tiers ou deux de la photo, soit encore, vous prenez un point important (une cerise, une feuille) et vous le placez sur une des intersection. Ici le verre est plus ou moins centré sur la ligne de droite, et la table rempli le tiers du bas.

2) La symétrie.

Là vous jouez sur une symétrie que vous pouvez créer. Comme pour moi avec les verrines des côtés. Ou vous placez quatre portions en un carré parfait, etc.

3) La plongée

Là il faut organiser votre nourriture avec des accessoires (serviette, couverts, petits sujets en plastique, fleur, etc. à vous de trouver), que vous disposez comme si c'était un tableau. Et attention, il ne s'agit pas de le prendre debout, vous devez être à la VERTICALE !

Globalement on évitera toujours de prendre sa photo avec le même angle de vu que celui où vous le verriez en le mangeant, debout ou assis. Soit vous vous mettez au niveau de la nourriture, en vous baissant au niveau de la table, soit au dessus à la verticale.

4 )La macro

Dernière option très prisée qui peut être utilisée avec une des trois dernières règle. La macro fait de merveilleuses PDB. Il y a certainement un bouton sur votre appareil photo, souvent représentant une fleur. Il s'agit du mode de photo très très près, il est présent maintenant sur la majorité des appareils. Alors entrainez-vous, ça fait un super effet : le fond est flou ! Et plus le fond est loin de ce que vous photographiez, plus il sera flou.


II) La lumière

Flash interdit, forbotten je vous dis ! Jamais, jamais, jamais. Certains photographes préconisent de prendre la photo dehors. C'est une option à considérer sérieusement, ou au moins rapprochez-vous d'une fenêtre. Si c'est la nuit, que vous y pouvez rien, que non désolé, vous ne cuisinez pas généralement en plein après-midi, mais plutôt le soir pour nourrir la famille... Bref, si dehors c'est mort, vous pouvez toujours tenter les lampes de chevet, mais le résultat sera pas super. Mais je le répète : PAS DE FLASH.

III) La retouche de photo

Commencez par télécharger le merveilleux GIMP et installez-le (équivalent de Photoshop en GRATUIT, moi j'aime)
Ensuite ouvrez votre photo.

Première et dernière étape : Cramer la photo.
Couleurs > Niveaux



Il y a trois curseurs sous la courbe, un à gauche, un au milieu, un à droite. Prenez celui de la gauche et ramenez-le un peu vers le centre. Un indice quand on sait pas trop encore doser c'est de le placer entre l'entrée de la courbe et la première bosse (ce qui est fait sur la photo). Attention à cet effet, il est extrêmement addictif...

Ensuite, prenez le curseur tout à droite et rapprochez du centre, une limite souvent acceptable c'est de mettre le curseur juste en dessous du début de la courbe à droite. Cette partie est facultative si vous avez une photo assez claire.

Voilà, enregistrez votre photo sous le format que vous voulez (JPG, PNG, etc.) si possible sous un autre nom que celui qu'elle porte déjà sinon vous perdrez la photo originale.

Jugez un peu le avant/après. C'est déjà mieux, non ? (la qualité pourrie est due au gif animé, hein, mais sur les couleurs c'est probant)




Voilà, c'était la base des PDB...

16 commentaires:

  1. chouette tutoriel,useless pour moi qui cuisine mal et n'envisage pas de faire un blog-bouffe mais fort interessant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ça m'a donné envie de racheter des piles pour mon appareil photo et de cuisiner (j'ai fait un faux borsh de taré ce soir, le changement est à portée de main, luttons, soeurs mauvaises cuisinières ! Wé, bon, je m'emporte)

      Bizoux !

      Supprimer
    2. Bravo pour ta motivation ! Et merci pour les conseils qui pourront me servir pour prendre les seules photos de nourriture, photos qui n'intéressent d'ailleurs que ma petite tribu, celles des gâteaux d'anniversaire.
      Sinon, je dirais que tu avais fait par toi même les pommes au chocolat et le gratin d'oeuf , j'ai raison? dis j'ai raison?

      Supprimer
    3. Tout à fait, tu as raison, c'est bien la pomme et le gratin. Félicitation !

      Les gâteaux d'anniversaire ça peut être une vraie institution. Tu nous feras voir pour le prochain ?

      Supprimer
    4. ben je n'ai pas de "vitrine sur le net"... mais si tu es gentille et si il est réussit je t'enverrai une chtite photo!
      Le dernier c'était un gâteau OM... pfff, la galère... Mais le résultat était très sympa et surtout le sourire de demi-portion était une bien belle récompense. Là où j'ai honte c'est que j'ai un appareil pas mal (Canon EOS 500D ou un truc du genre) mais je suis une naze de la photo...C'est du gaspillage...

      Supprimer
  2. C'est marrant, moi aussi j'avais deviné lesquels tu n'avais pas fait! ^^

    Jeanne

    RépondreSupprimer
  3. ;-) Moi ce que je fais n'est pas toujours top présentable mais souvent très bon. Il y a d'ailleurs un gateau au chocolat dont je refais toujours la recette même si il fait systématiquement des grosses bulles dessous et que du coups il n'est jamais uniforme parce qu'au moins il est très bon.
    Quand au vrais photo de livre de cuisine il faut savoir que ce qui est pris en photo n'est pas toujours comestible parce que pour avoir un bon rendu appétissant les photographes pro sont obligés de tricher avec des laques vernis ou pire. Du coups ça déculpabilise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, j'avais entendu parler de ça :( forcément, nous on fait pas le poids

      Supprimer
    2. C'est vrai ! Et sur les affiches macDo, ce ne sont même pas de vrais aliments, ce sont des objets en plastique qu'ils photographient :D

      Supprimer
  4. Oui, j'avoue, on peut pas lutter (moi je veux le manger après ce truc :) )

    RépondreSupprimer
  5. En fait, je te déteste... Je ne me sens pas DU TOUT visée avec mes phots pourries ptdrrrr...

    Enfin bon... Je m'en fous, hein... au moins c'est bon à manger.

    Et puis, et puis, maintenant, avec ton tuto, j'ai même plus d'excuse pour rater une photo (tant que je rate pas le plat, en fait...).

    Nan, en vrai, je te dis merci lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, c'est pas vrai, c'est pas en pensant à toi que j'ai fait cet article :)
      Mais tu as quand même raison. Moi je fais des photos de trucs pas bons (parce que j'ai essayé la semaine d'après de faire un repas/une photo... C'était parfois jolie, souvent pas bon XD mais je progresse, lol)

      J'espère que ça servira au moins aux bonnes cuisinières comme toi :)

      Supprimer
  6. Bouhouhou ... j'ai essayé hier mais je crois que je n'ai pas bien compris le cadrage... Je cois que la nourriture je suis meilleur pour la manger :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah je ne suis pas bien sur de comprendre ce qu'il ne faut jamais jamais jamais faire...
      "il le place sur sa table de cuisine, se met debout devant et click ! On voit la nourriture de haut", mais plus loin tu dis "Soit vous vous mettez au niveau de la nourriture, en vous baissant au niveau de la table, soit au dessus à la verticale."
      Alors, au dessus ou pas au dessus ?

      Supprimer
    2. Mais non, je l'ai vue ta photo, elle est bien. Je sais pas ce que tu lui reproches :(

      Supprimer
    3. En fait il faut pas que ce soit un angle naturel, celui où tu as l'habitude de voir ton assiette. Donc soit c'est très à la verticale au dessus (on se penche rarement au dessus de la table en se disant "miam miam, je vais bien manger" XD), soit plus bas en mode rasant par exemple.

      Le but c'est très bête, mais c'est que le cerveau se dise "tient, j'ai pas l'habitude de voir ça, c'est nouveau, donc c'est classe". Pour la photo animalière ça marche aussi : Une photo de mouton que tu as pris à croupis sera plus pro qu'une où tu t'es mis debout près de la barrière...

      Je dis pas qu'il faut toujours cherché l'angle improbable, mais pour la nourriture, c'est une des règles, l'appareil doit jamais jamais être au niveau où sont tes yeux quand tu manges ou quand tu mets la table.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...