dimanche 7 avril 2013

Tailleur jaune et aspirateur

J'étais pas très inspirée pour le titre. Si quelqu'un voit de qui je parle en ce week-end de conférence... Je parle de présidente Dalton, la présidente générale des Jeunes Filles (article mormon...). Techniquement, je bossais sous ses ordres. Je me sentais très peu d'affinités avec elle.

Soeur Dalton, pour moi, c'est cette femme qui ressemble à Barbie quand elle sera vieille. Elle est blonde, toujours souriante, elle est très très cheesy et ses photos sont outrageusement retouchées. Et pour ça, je ne l'aimais pas beaucoup, parce qu'elle avait un discours très "les jeunes filles doivent être douces et féminines et le rose c'est joli". Ça agaçait mon féminisme. Et je sais, je commence pas cet article avec un bon esprit.

Et puis elle a donné son dernier discours. Je ne savais pas que ce serait le dernier et qu'elle serait relevée. En fait, qu'importe. Je me demandais ce qu'elle allait raconter, elle a parlé d'aspirateur et aussi de mère sacrificielle, tout ce qui aurait dû profondément m'exaspérer. Pourtant, au fond de moi j'ai été touchée. C'est un des discours où l'Esprit était là pour moi pendant cette conférence générale. Et dans son discours j'ai vu en quoi une vieille Barbie pouvait être féministe à sa façon.

Nourrir, Instruire, Secourir

Trois tâches traditionnellement dévolues aux femmes. Et bien que ces tâches soient complètement dévalorisées par le monde et n'apporte aucun laurier, ce sont de nobles tâches.  

Et je me suis demandée quel était le combat le plus féministe : Permettre aux femmes d'accéder à d'autres tâches, ou revaloriser ce qui est dénigré seulement parce que c'est réalisé en majorité par des femmes ?

et je n'ai pas su trancher.

et encore l'histoire de l'aspirateur, ou comment présidente Dalton a passé l'aspirateur sur la moquette du centre de conférence quand il était en construction et comment son mari l'a appelé avant de poser le dernier morceau de moquette pour lui demander quelle écriture il pourrait inscrire sous la dite moquette (et où on apprend que les poseurs de moquette mormons ont des idées rigolotes)... Et comment des années plus tard, elle se trouvait sur cette moquette, à s'adresser à des milliers de personnes.

Et je me suis demandée quel était le combat le plus féministe : Permettre à plus de femmes d'occuper les postes influents, ou reconnaitre que c'était la même femme qui un jour faisait office de femme de ménage et l'autre avait l'attention de milliers ?

et je n'ai pas su trancher.

Après tout, qui j'étais pour juger sa peur de vieillir moi qui n'ai que vingt-cinq ans, son amour du rose (et des tailleurs jaunes) et ses goûts romantiques ? J'ai reconnu le jour où elle a été relevée de son appel, la femme de Dieu qu'elle était, le rôle sacré qui lui avait été confié par révélation et le fait que les femmes avaient aussi besoin de ce type de leader. Je me suis dit que c'était dommage d'avoir mis tout ce temps à le comprendre et je me suis pas sentie super bien.

Et c'est affreux... Je viens de me rendre compte que la prochaine présidence est composée de femmes ayant fait des études littéraires, eu entre sept et onze enfants... Et elle sont toutes blondes aussi. Tiens, quand j'y pense, ma mère aussi est blonde, a fait des études littéraires et a eu sept enfants. Et pour achever de me sentir super bien, je me rend compte que ma vie sociale est tellement nulle que je parle plus que de mormoneries dans ce blog...

6 commentaires:

  1. Ha !! Moi exactement pareil que toi !!!!!! C'est le discours qui m'a le plus touché de cette session, je l'ai découverte à celui là.... et j'ai failli pleurer quand j'ai entendu qu'elle était relevé, et comme toi, je trouve dommage que je n'ai pas su la découvrir avant...
    Mais moi j'aime le rose ;) Mais j'avais la même vision que toi d'elle, comme quoi on se trompe souvent sur les gens...
    Et tes réflexions sont très pertinentes, maintenant je pense que je peux enfin mettre un nom sur mon féminisme : je suis féministe à la Soeur Dalton !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'avoir nommé un nouveau mouvement féministe XD
      C'est marrant qu'on ait pensé la même chose alors.

      Supprimer
  2. ... Selon moi le plus féministe serait un mélange des deux... Donner le choix, ne pas dévaloriser le travail extraordinaire d'une femme au foyer (ce qui se fait plus ou moins depuis des siècles... même si il fut un temps c'était quand même considéré comme un vrai job... les Mamans nobles jouaient pas les Mamans... menfin fallait avoir les moyens T_T) mais ne pas en faire la seule voie possible pour les femmes.
    Oh et puis permettre aux hommes d'accéder à des fonctions "maternelles" sans la dévalorisation qui va avec.

    Comme disait Katharine Hepburn (qui a dit quelques conneries mais avait quand même bien la classe) : "Being a housewife and a mother is the biggest job in the world, but if it doesn't interest you, don't do it - I would have made a terrible mother."

    Katharine <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai aussi que c'est pas mentionné, mais les hommes qui font un pas la dedans sont souvent regardés bizarrement (mon mari a eu une réflexion pas plus tard que ce week end parce qu'il tenait notre nourrisson dans les bras -_- certains ont pas besoin de grand chose).

      Belle citation.

      Supprimer
  3. concernant les soeurs des présidences générales, je me suis toujours senties plus proche de certaines et pas d'autres... les "trop-américaines" j'ai du mal... je trouve qu'il y en a toujours une dans le lot des trois qui est plus proche du côté européen, en tout cas de moi... plus simple disons. et c'est bien. Merci pour le partage de ton expérience. C'est bien de trouver le bon en chacun(e) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois ce que tu veux dire par "européenne". Il y a souvent un peu de ça.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...