mardi 9 avril 2013

Tu pues !

Bon, ma vie sociale vous dit flûte, je sais je parle plus que de mormons (ce que je côtoie le dimanche) et maintenant je vais vous parler vagin, hein, parce que je le côtoie aussi souvent (genre, je lui dit bonjour le matin).

Voici ton pire ennemi, pour savoir pourquoi, il va falloir lire mon article... (Portrait de Putrescine)


Comment introduire cet article ? Par où commencer ? Le jour où mes serviettes hygiéniques m'ont fait défaut (parce que figurez-vous qu'un des effets secondaires d'un bébé, c'est des simili-règles qui durent un mois... Youpi) j'ai rajouté ça à la liste des courses de mon cher mari avec pour seule indication "le plus absorbant, avec plein de logos de gouttes". Je me suis retrouvée avec un paquet d'always spécial nuit. Parfumé.

Alors pour les nouveaux, je suis une utilisatrice prosélyte de coupe menstruelle (Pour vous montrer à quel point, j'ai offert dans ma vie plus de coupes menstruelles que de livre de mormon). Ça fait une éternité que j'ai pas mis de serviette hygiénique et là en plus à chaque fois que je baisse mon pantalon, j'ai l'impression de rentrer chez Sephora. Non en fait, j'ai l'impression qu'on a vidé une bombe de désodorisant premier prix dans mon slip.

Et bon... Le message que m'adresse Always ne me plait pas énormément : Tu pues ! Voilà, c'est dit, pour Always, une femme qui saigne, elle a besoin qu'on lui parfume la culotte. Outre le fait que ce soit particulièrement insultant pour tous les vagins du monde, je tiens à vous signaler quelque chose, vous lecteurs : La première chose que m'a appris la coupe menstruelle, c'est que le sang menstruel ne sent pas mauvais. Ça sent le fer, c'est tout.

Ce qui sent la mort, c'est le sang en putréfaction au contact de l'air après avoir été bien dénaturé par les agents blanchissants de la serviette hygiénique. Idem pour le tampon, la faute à l'agent blanchissant. Allez, un petit topo scientifique, je vous la fait courte, parce que de toute façon, j'ai jamais aimé la chimie.

"La flore vaginale est acide pour freiner la flore intestinale du colon qui est alcaline" (1)

OK, donc le vagin, c'est acide.
Le Chlore, c'est basique... Le chlore qu'on utilise pour blanchir les serviettes hygiéniques.

"Les amines aromatiques citées plus haut sont d'autant plus volatiles (et sentent donc d'autant plus mauvais) que le pH vaginal augmente." (2)

 Les amines aromatiques citées plus haut, c'est quoi ? C'est la putrescine et la cadavérine. Je vous fait un dessin sur ce que sentent la putrescine et la cadavérine ? Alors Always, avant de me dire que je pue la mort, arrête de me vendre du rêve d'hygiène 100% blanc. Parce que le premier responsable de cette odeur de cadavre, c'est toi...

J'en profite pour lancer ce message d'amour à tous les vagins de la terre : Vous ne sentez pas mauvais, vous n'avez pas besoin d'être lavé cinquante fois par jour, d'être épilé ou rasé ou parfumé pour être propre. Super, maintenant je parle aux vagins. Il faut que je retrouve une vie sociale. Vite.



1) http://www.webagoo.eu/bibliotheques/41863/documents/Telechargement/Dossier_public/eau_et_qualite/Fiction_demystification_et_verite_sur_lEAB.pdf

(2)http://www.performances-medicales.com/gyneco/Encours/147/07.pdf

19 commentaires:

  1. tu es un peu timbrée mais c'est pour ça que j'aime te lire! Merci pour ces informations! Je vais me mettre à la coupe menstruelle et dire adieu aux cadavérines non mais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, rejoint la communauté des porteuses de coupe menstruelle !!! (Bon, oui, je suis un peu timbrée)

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Je suis votre blog en douce depuis quelques temps et j'adore cette description! En effet je trouve que l'odeur de parfum chimique est absolument insupportable, tellement que je suis passée à la coupe menstruelle. En plus en randonnée, c'est beaucoup plus simple, pas de problème de serviettes hygiéniques, qui prennent de la place, surtout sale (et je ne parle pas de l'odeur des serviettes usées, merci la réaction acido-basique!).
    Bravo pour votre regard sur le monde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'avoue que c'est génial d'un point de vue logistique. Pour avoir déjà dû conserver une serviette usagée dans ma poche faute de poubelle sur place, je valide tout à fait :)

      Supprimer
  3. Oui mais, y'en a en prennant la pilule elle ont plus ce problème : règles moins abondantes voire abscentes, et abscence de l'odeur de fer du sang... ça m'a fait drôle de re-avoir des règles normales en utilisant la contraception naturelle... et là les serviettes j'en ai marre même en les changeant toutes les 2 h maxi, odeur horrible, même avec des bio (sans parler qu'elles se décomposent dans mon slip !! haha !!) !! Bon, faut qu'on ai une conversation sur la coupe, parce que ça me fait flipper ce récipient à avoir dans le vagin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contraception naturelle ?
      Oui, la pilule ça change beaucoup les règles. Pour les filles qui ont des règles hémorragiques, ça peut être une vrai renaissance.

      Hum, les bio devraient pas avoir ce problème, peut être l'aspect oxygène accélère la décomposition, alors qu'à l'intérieur ça doit ralentir.

      Pour l'aspect coupe menstruelle dans le vagin, c'est à mon sens le plus gros obstacle, on change de rapport à son corps, c'est pas évident.

      Supprimer
    2. OUi, la méthode Billings.. je revie ! ;)

      oui parce que bon, danser la zumba avec la cup, ça me gènerais tu pense ? c'est surtout ça qui me coince, faire du sport intensif avec... (corde à sauter ?)

      Supprimer
    3. Mmhhh, je sais pas, j'ai pas fait de corde à sauté, mais par contre j'ai fait de l'escrime avec pour le sport, no soucis... Mais l'escrime c'est moins violent que la zumba. Une zumbahiste coupe addict dans le coin pour en parler ?

      Supprimer
  4. Si tu n'aimes pas la coupe, tu peux aussi opter pour les serviettes lavables, c'est ce que je fais en complément (coupe quand le flux est important, serviette en coton quand il l'est moins) et j'aime bien.

    Par contre, pas avalé un cachet de pilule (ni pris d'hormones) depuis 8 ans et mes règles n'ont pas l'odeur de fer... Ou alors pas assez fort pour que je le sente :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devrais peut être tenter, merci pour l'info :)

      Supprimer
  5. j'avoues, pour le coté fana des coupes, ça peut surprendre. Genre "est ce que c'est trop bizarre si je t'offre une coupe pour ton anniversaire?" Mais c'est cool, je suis donc moi même aujourd'hui une partisane des coupes. Et je confirme. J'ai du acheter des serviettes récemment pour cause d'oubli de coupe chez moi et j'ai été très surprise que sans que j'ai rien demandé de particulier mes serviettes soit parfumées. Genre, ça fait 2 ans que j'en utilisais plus, les industriels ont foutu du parfum partout pendant ses deux ans pendant que j'avais le dos tourné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'était une innovation de nana à la base et comme toute innovation, les concurrents ont suivi dans les années qui ont suivi.

      Supprimer
  6. Très bien cet article, ça fait des mois voir des années que je regardais les coupes menstruelles dans mon magasin bio en me disant qu'un jour il faudra que j'essaie...
    C'est promis dès que j'aurai accouché ! Je l'achète !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Huhuhu ! Encore une nouvelle convertie à la secte des porteuses de coupe menstruelle !

      Supprimer
  7. Il faut vraiment que tu m'expliques comment ça fonctionne parce que j'ai dû mal à me résoudre de mettre quelque chose dans mon vagin (c'est une longue histoire de blocage je ne supporte pas les tampons d'ailleurs) mais je ne supporte pas les serviettes c'est vraiment une épreuve pour moi et ma peau hypersensible. Une question : si tu n'as pas de point d'eau à côté tu fais comment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :/ Le rapport qu'on a avec notre vagin c'est le seul problème avec la coupe menstruelle... Je me souviens d'ailleurs pour les tampons, ça avait été assez difficile à surmonter pour moi, alors je comprends tout à fait le frein que ça peut-être.

      Pour l'absence de point d'eau, ça m'arrive souvent quand le lavabo est hors cabine. Tu vides dans la cuvette et essuies avec du papier toilette, il n'y a pas de risque bactérien si tu as l'occasion de la laver à l'eau + savon au moins une fois dans la journée.

      Supprimer
    2. Ah super merci ! je n'aurais pas pensé nettoyer avec du papier toilette j'étais resté bloqué sur "il faut un lavabo à côté" comme quoi j'avais mes propres œillères... Bon je vais investir et je te tiens au courant ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...