mardi 18 juin 2013

La sexualité des mormons : Petite réflexion sur un tabou mormon

Cet article n'est pas tout public. On y répond notamment à la question "les mormons ont-il droit au sandwich ?"



Si vous êtes majeurs, que vous avez pas peur de lire des choses très hardcore ...



Je commence un exercice périlleux : Comme je ne veux absolument pas voir des requêtes google dégueulasses dans mes stats (j'aime pouvoir lire mes stats au petit déj sans que ce soit une prise de risque majeure) sur ce mot clé en particulier... Je vais écrire tout cet article sans le mentionner une seule fois. En plus c'est un mot que je trouve moche. J'aurais pu faire une petite image avec le mot en question et la coller à chaque fois, mais comme on m'a dit récemment que j'étais un peu crue, je prend cette occasion de ne pas l'être.

Bref, on va voir si vous arrivez à suivre. C'est une pratique sexuelle qui commence par S et finit par E et qui tient son nom d'une ville biblique détruite pour sa méchanceté. Voilà, vous voyez de quoi je parle ? Alors on va remplacer ce mot par "sandwich" et tout ira bien.

Il y a tout un tas de gens qui pensent que les mormons n'ont pas le droit au sandwich. Et tout un tas de mormons aussi. J'ai une grande nouvelle à vous annoncer : Les mormons ont droit au sandwich.

J'ai assisté il y a de nombreuses années à une scène où ça disait en substance :

Elle : Les sandwich c'est contre nature
Lui : C'est ta pudibonderie qui te le fait penser, en vrai on a le droit. Il faut sortir de cette vision étriquée de la sexualité.

Que ce couple soit mormon ne change pas grand chose, la seule différence c'est que dans ce cas, l'un des deux peut brandir l'argument (faux) de la religion.
Ils avaient trouvé un autre moyen que moi d'être précieusement ridicules, mais j'avais pas trop d'illusion sur le sujet de la conversation. Et ça m'a mise en colère. Parce que loin de respecter sa compagne, le mormon en question lui mettait la pression en mode "si t'étais pas si coincée..."
Soyons clairs, je ne suis pas contre le sandwich. En de rares occasions, j'ai trouvé l'idée intéressante, le reste du temps je trouve ça juste bizarre.

En revanche, je suis contre la généralisation et la banalisation du sandwich. C'est potentiellement douloureux. Donc non, c'est pas un truc qu'il faudrait qu'elle accepte de tester, juste pour voir, pour démontrer qu'elle est ouverte d'esprit. Et ensuite sur la soit-disant ouverture d'esprit de celui qui a "juste envie de tester de nouvelles possibilités,  l'exploration, la connaissance du corps, blablabla", je laisse la parole à une copine de prépa qui a eu cet échange avec son copain de l'époque (le tout devant nous, pendant le petit déjeuner, il y avait de l'ambiance, parce qu'en plus, il nous prenait à partie)

Elle : OK, j'ai pas de problème si on teste d'abord sur toi.
Lui : Ça va pas la tête ?!
Elle : Voilà, t'as tout compris, je vois qu'on est d'accord.

Donc on répond à la question et aux autres (les mormons ont ils droit aux sandwichs, aux chips, aux chaussettes rayées, ...) : Si l'un des deux partenaires ne se sent pas à l'aise avec une pratique, ça ne veut pas dire qu'elle est mauvaise, ça veut juste dire qu'elle n'est pas pour ce couple à cet instant.

19 commentaires:

  1. haha...je vois que l'usage du sandwich peut être détournée de multiple manière,on avait dejà "how i meet your mother" qui s'en sert pour parler des joints...
    Bon sujet, qui mériterais d'être approfondi,notamment en ce qui concerne les sources...
    J'ai personnelement longtemps pensé que l'interdiction du sandwich dans les vieilles religions (islam entre autre) était une sacrée protections pour les femmes des croyants, vu comme même aujourd'hui certain bourrin ne trouvent pas bizarre de dire à leur nana que c'est pas grave si elles pleurent un peu au début d'un sandwich,qu'elles vont finir par aimer (non c******, tu es juste, au choix, un inexpérimenté au summum de la nullitude au lit, ou un violeur dont la place est en prison. Non, en faites tu es juste un enfoiré qui devrait faire un tour en prison)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as pas vu les photos où on remplace des bébés et des portables par des sandwich ?
      Je ne sais pas à quoi est dû cette interdiction dans l'islam. Il y a aussi l'aspect procréation qui rentre en jeu.
      Huu, j'ai jamais croisé ce genre de propos, c'est vrai que c'est là qu'on voit le décalage entre la vision de la sexualité qu'ont certains individus et ce qu'elle devrait être :(

      Supprimer
  2. Y'a pas aussi un rapport avec l'homosexualité et le fait que les grandes religions sont pas trop gay-friendly?
    Sinon, je plussoie la réplique de celle qui propose de tester sur l'autre, c'est ce que j'ai fait le jour où mon homme m'a fait une réflexion sur la ressemblance entre mes jambes et un hérisson. Après avoir testé l'épilation sur son dos, plus jamais aucune remarque à ce propos, il sait ce que ça fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne initiative :)
      Oui, pour l'autre explication de l'interdit, possible rapport à l'homosexualité. J'y avais pas pensé.

      Supprimer
  3. Perso c´est moi qui voulais tester et lui pas :)
    Je sais on fait toujours les choses a l´envers nous, mais enfin bref ...

    Je n´ai jamais reussit a faire comprendre a ma famille mormone que c´etait pas ''illégal'' et que Dieu reste derrière la porte de la chambre d´un couple marié, qu´on fait ce qu´on veut de l´autre coté de cette foutue porte !!!!!

    M´enfin, moi j´ai aimé, mon conjoint non, alors on en reste la, point ! Faut toujours trouver des compromis dans la vie comme dans le lit :)_

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez de chouettes discussions en famille ^^

      C'est marrant, tu cites la phrase derrière laquelle se cache ce tabou. A chaque fois que je l'ai entendu, on parlait de sandwich. Je suis pas fan, parce qu'elle sépare la sexualité de la sacralité (genre Dieu regarde partout, sauf dans ta chambre... Et dans les toilettes aussi, faut pas abuser).

      Supprimer
    2. Bah tu as pas tord quand tu parles des toilettes, tu crois pas ? Quand on dit qu´après notre mort on reverra le film de notre vie, je pense pas qu´il y aura les passage ou on pousse pour faire sortir notre caca du matin ( ou du soir ).
      Dieu reste derrière la porte, jolie façon de dire que ton c** t´appartiens et que tu en fait ce que tu veux c'est tout :)

      Supprimer
    3. Ben moi j'espère que toutes les femmes qui ont déféqué pendant l'accouchement auront le droit de se souvenir du jour de l'accouchement. Mauvais exemple.
      Pour aller plus loin, je ne pense pas que Dieu reste derrière la porte quand quelqu'un viole son partenaire, où a des relations sexuelles avec lui pendant qu'il est trop saoul ou drogué pour réagir (ce qui techniquement est aussi un viol). Ou qu'il obtient par le chantage affectif, la pression ou la contrainte, des pratiques non désirées (toujours la description d'un viol).

      Supprimer
    4. C'est marrant, quand tu écris c** on peut dire UL ou ON XD

      Supprimer
    5. Moi j'ai jamais aimé cette phrase justement... et puis depuis ton article j'ai compris pourquoi. Oui il est témoin des injustices sexuelles, mais je pense surtout que pendant un rapport ça unis 2 être car c'est le but, et c'est voulu par dieu, pourquoi il s'éclipserait à ce moment là ?? et en plus, quand c'est dans le mariage d'un homme et d'une femme (ben oui maintenant il faut préciser ;) on a droit à cette bénédiction pour chaque rapport intime ! Je suis persuadée qu'il est là surtout quand on a un profond désir d'avoir un enfant, et qu'il y a fécondation... faut pas oublier que c'est de la création pure et dure et donc comme dans toute ses création, il l'a bénie. Et je pense qu'il est là aussi comme témoin pour tous ces gens qui font du porno, hein ! Faut bien témoigner là dessus aussi... que c'est pas du tout ça qu'il voulait qu'on fasse.

      Supprimer
    6. OULAAAAAAAAAA les filles, vous savez bien que je parle de relation saine avec son partenaire !!! je parle de la porte virtuelle d´un couple unis, qui s´aime !!!

      J´immagine bien le mec dire : non mais c´est bon je peux bien te violer on est dans notre chambre conjugal, mais si on etait a l´hotel je le ferais pas c´est pas notre chambre !!!

      Allez vous etes touts les deux suffisamment intelligentes pour pas me faire croire que vous aviez pas compris ce que je voulais dire :)

      Supprimer
  4. Tabou mormon, ou tabou de société ?
    je ne suis pas mormon, mais honnêtement je pense qu'en matière de sexualité tant que ça se passe entre adultes consentants et dans le respect de l'autre, tout va bien.

    RépondreSupprimer
  5. Excellent article, cependant pour décomplexer certain(e)s, il pourrait être bon de citer des sources afin de rassurer.

    RépondreSupprimer
  6. "besoin de rassurer", je crois que c'est bien là le problème, pourquoi avoir besoin de se ou de rassurer? On en a envie ou pas, ça nous plait ou pas, c'est désagréable voir douloureux ou pas? Qui a besoin d'être rassuré(e)?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Je savais pas trop quoi répondre, c'est parfait.

      Supprimer
  7. Aller je mets mon grain de sel, qui parle de droits dans l'Eglise ? il me semble que l'on parle de choix et de responsabilité en l'occurrence d'assumer les conséquences liées au libre arbitre et en rien de "tu as le droit ou pas le droit" alors ça me choque lorsque tu écrits noir sur blanc et je te cite (est-tu prophétesse?") "J'ai une grande nouvelle à vous annonce : Les mormons ont droit au sandwich." On va appeler ça la [CENSURE] puisqu'il s'agit bien de cela pourquoi ne pas employer les bons termes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi ne pas employer le vrai nom (au point que je te censure ça même en commentaire) ? Le prix à payer quand on bloggue sur la sexualité, c'est d'être référencé sur google sur des mots clés dont certaines combinaisons sont à gerber (j'ai régulièrement des association où le mot enfant est associé...)

      A la question "les mormons ont-ils droit à l'alcool", je réponds non. A la question "les mormons ont-ils droit au sandwich", je réponds oui. L'article suivant te donne des sources. Quand tu m’appelles prophétesse, ça me chagrine, j'y lis de l'amertume et j'ai pas envie de me brouiller avec toi.

      Supprimer
    2. http://sorcieredulogis.blogspot.fr/2013/06/les-mormons-ont-droit-au-sandwish-on-me.html

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...