vendredi 11 octobre 2013

La France ne doit pas être le prochain pays condamné par la cours européenne



En France, aujourd'hui, une femme peut accoucher avec une sage-femme, chez elle. Cette sage-femme doit prendre une assurance responsabilité civile. Cette assurance est hors de portée. Le choix devient donc exercer et risquer la prison, ou arrêter d'assister les accouchements à domicile.
L'Etat doit se pencher sur ce problème. La Hongrie a déjà été condamnée pour une situation similaire. La France ne doit pas être la prochaine.

Vous pouvez agir quelque soit votre profile :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...