jeudi 30 juillet 2015

htgawm (murder) le sexe et le consentement : le cas de l'alcool

La saison 1 de murder sur m6 est finie (et je suis triiiiiiste). Et il y a eu un détail qui m'a profondément marquée parce qu'il est génial de pédagogie.

Je parle de Connor et Oliver (j'avais prédit qu'ils finiraient mariés avec une maison et un chien. Et ça en prend le chemin). Pour ceux qui n'ont pas suivi la série : Connor est gay et volage. Ultra volage. Au test VIH, l'infirmière lui demande combien de partenaires il a eu l'année passée.
- à peu près ? Vingt...
- ça fait moins de deux par mois.
- Ah, heu... Ben un peu plus alors. Trente. Ou quarante.

(j'ai pas trouvé l'auteur de ce cool fanart :( )

Vous voyez le tableau. En plus il est beau. Et Oliver est sensé être moche (dans le scénario et les dialogues. Mais pas à l'écran). Leur relation est profondément asymétrique : Connor (le beau volage) l'aime bien. Olivier (le moche stable) est fou amoureux de lui.
A la fin de la saison on en est à un stade où Connor tente de re sortir avec Oliver. Qui lui dit que c'est dur, mais qu'il ne veut plus être en couple avec lui.


Et puis ils rentrent d'un dîner. Connor n'a rien bu. Oliver est saoul comme une barrique. Et pendant qu'Oliver essaye de déshabiller Connor en lui disant qu'il a envie de lui, Connor répond :
Moi aussi, mais pas quand tu es saoul
Il l'aide à se coucher et part.

Soyons claire. Ce n'est pas un "pas quand tu es saoul, ça me dégoûte", mais un "pas quand tu n'es pas capable de faire un choix éclairé"
Je veux entendre plus de message comme celui-la : qu'une personne bien n'accepte pas de coucher avec quelqu'un qui a un jugement altéré.

Et ça me rappelle une autre scène. Qui aurait pu être ma préférée si elle n'impliquait pas également un rapport sous emprise de l'alcool. Je parle de Bonnie et Asher.

Eux aussi dans une situation asymétrique : Asher est amoureux de Bonnie, jeune (et bête, Oh Mon 2 qu'il est bête). Et Bonnie est son patron. Bonnie débarque saoul et Asher émet des réticences, que Bonnie envoie bouler en disant qu'elle est une grande fille et sait ce qu'elle veut. Et en l’occurrence, elle se comporte très mal avec Asher.
Bref, cette scène laisse un goût amer (même si j'aurais adoré adorer cette première fois maladroite, touchante tant elle est misérable).

Oh oui Bonnie, moi aussi je le trouve insupportable

En tant que mormone, je n'ai jamais bu. Mais la notion de consentement me parait fondamentale et on en parle encore trop peu (et vive Connor et Oliver)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...